L'Eczéma dans la peau

Série - La Dermatite Atopique, une maladie chronique ! - Episode 2

June 18, 2021 L'Association Française de l'Eczéma
L'Eczéma dans la peau
Série - La Dermatite Atopique, une maladie chronique ! - Episode 2
Chapters
L'Eczéma dans la peau
Série - La Dermatite Atopique, une maladie chronique ! - Episode 2
Jun 18, 2021
L'Association Française de l'Eczéma

Dans ce deuxième épisode, nous allons entendre le témoignage de Sylvie, maman de trois filles dont deux d’entre elles sont touchées par la dermatite atopique. Une souffrance vécue enfants pour ces jeunes filles et leur maman qui témoigne de la maladie au micro de Stéphanie Merhand, fondatrice de l'Association Française de l'Eczéma. Sylvie revient sur les difficultés rencontrées durant ce long parcours de soins, entre doutes et changements significatifs pour soulager les maux de la dermatite atopique. Si aujourd’hui, ses filles devenues adultes se portent bien, il aura fallu composer avec la maladie à une époque où il était plus difficile d’analyser le terrain héréditaire de la famille et d’appréhender l'évolution de la maladie pour chacune. Sylvie explique comment ses deux filles ont pu suivre un traitement adapté après des examens et la consultation d’une allergologue et également bénéficier de cures thermales à La Roche-Posay.  

Dr Caroline Jacobzone, dermatologue à Lorient et présidente de ResoEczéma - un réseau de dermatologues hospitaliers et universitaires, mobilisés au côté des malades pour améliorer le parcours de soins des personnes souffrant d'eczéma – raconte comment le spectre très large de la dermatite atopique : asthme, rhume des foins, conjonctivite, allergies alimentaires… peut conduire à « une forme d’errance thérapeutique » pour les malades. La maladie chronique évoluant de façon imprévisible, Dr Caroline Jacobzone insiste sur l’importance de déculpabiliser les parents, d’apprendre en tant que malade, dès l'enfance, à écouter son corps, à parler de la dermatite atopique et à traiter pour soulager les douleurs cutanées. 

 Une série réalisée avec le soutien de Lilly. 
 Bonne écoute !

Show Notes

Dans ce deuxième épisode, nous allons entendre le témoignage de Sylvie, maman de trois filles dont deux d’entre elles sont touchées par la dermatite atopique. Une souffrance vécue enfants pour ces jeunes filles et leur maman qui témoigne de la maladie au micro de Stéphanie Merhand, fondatrice de l'Association Française de l'Eczéma. Sylvie revient sur les difficultés rencontrées durant ce long parcours de soins, entre doutes et changements significatifs pour soulager les maux de la dermatite atopique. Si aujourd’hui, ses filles devenues adultes se portent bien, il aura fallu composer avec la maladie à une époque où il était plus difficile d’analyser le terrain héréditaire de la famille et d’appréhender l'évolution de la maladie pour chacune. Sylvie explique comment ses deux filles ont pu suivre un traitement adapté après des examens et la consultation d’une allergologue et également bénéficier de cures thermales à La Roche-Posay.  

Dr Caroline Jacobzone, dermatologue à Lorient et présidente de ResoEczéma - un réseau de dermatologues hospitaliers et universitaires, mobilisés au côté des malades pour améliorer le parcours de soins des personnes souffrant d'eczéma – raconte comment le spectre très large de la dermatite atopique : asthme, rhume des foins, conjonctivite, allergies alimentaires… peut conduire à « une forme d’errance thérapeutique » pour les malades. La maladie chronique évoluant de façon imprévisible, Dr Caroline Jacobzone insiste sur l’importance de déculpabiliser les parents, d’apprendre en tant que malade, dès l'enfance, à écouter son corps, à parler de la dermatite atopique et à traiter pour soulager les douleurs cutanées. 

 Une série réalisée avec le soutien de Lilly. 
 Bonne écoute !